Championnats par équipe – Tour 6

Mauvaise journée pour le LJTT. La 1, sans son meilleur joueur, s’incline contre son opposant direct au maintien. La 2 sombre sans son Tonight national parti renforcer la 1. La 3 sera le rayon de soleil de cette journée tandis que la 4 perd du terrain pour le maintien.

Régionale 2 : GECKOS REIGNIER 9 – LJTT 5 : 10-04

MISSION : GAGNER SANS NOUNOUZ

La 1 se déplaçait à Reignier-Esery pour affronter un de ses adversaires directs au maintien. En temps normal, les stéphanois auraient eu toutes leurs chances de gagner. Mais là, le gros Nenez était absent car il avait préféré aller se faire dorer la pilule au Portugal avec sa chère et tendre…et il a bien raison.

Son remplaçant n’était autre que Tonight, qui connaît bien la Régionale pour y avoir joué de nombreuses saisons. Même si ce remplacement était logique car Tonight est n°5 du club et se balade en D1, le challenge était costaud car une victoire collective aurait été la bienvenue pour assurer le maintien.

C’est donc lui et Patatrac qui se lançaient dans le combat pour scorer et mettre d’entrée la pression aux hauts-savoyards. Les deux points étaient jouables. Alexis qui connaissait pourtant le jeu de Benjamin DELENCLOS (1332) fait tout de suite Patatrac en prenant 3Z ! Sûrement perturbé par la plaque verte et toute neuve ! Anthony DHEELORME (c’est sorti comme ça sur la feuille !) prend la mesure de Philippe TONGUET-PAPUCCI (1368 pts et 1408 au mensuel). Il le fait douter et l’emmène à la belle mais s’incline, notamment en focalisant sur les services sortants petits côté droit du gaucher. Il aurait dû tenter des roulettes…c’est pas pire que des balais !

Au tour des éclopés d’entrée en lice : KéKé, victime d’une intoxication alimentaire la veille et Loïc, blessé à la cuisse à l’échauffement. Notre leader du jour s’en sort péniblement face à Didier Manhes (1373 pts et 1414 au mensuel) et Loïc arrache un joli set face à l’impressionnant Bertrand MOUCHES (1685 au mensuel).

Le 2ème tour nous est favorable puisqu’Alexis mystifie Philippe avec sa plaque et Tonight bat Benjamin à la belle avec de belles carottes aux bons moments et même si, avec un peu moins de stress, il aurait pu gagner en 3 sets. On égalise 3-3. Malheureusement, Kéké se fait exploser par Bertrand et Loîc s’incline logiquement face à Didier.

Arrive les doubles qui peuvent nous remettre à égalité. Le choix est fait de garder KéKé et Alexis ensemble car ils jouent les doubles habituellement. Tonight et Loïc se connaissent dans cet exercice qu’ils ont pratiqué il y a quelques années en PR. Les deux paires concèdent le 1er set mais se reprennent en remportant le 2ème. Alors que les deux anciens réalisent de très beaux enchaînements et gagnent 3-1, ce sont nos deux jeunes qui craquent. L’écart est toujours là et nous sommes menés 4 à 6.

Le droit à l’erreur ne nous est plus permis puisqu’il reste un simple à chacun ! Alex sur le 16 a très peu de chances de l’emporter et cela se vérifie même si Patatrac se met à passer de beaux tops coup droit au 2ème et 3ème set. De son côté, Loïc galère contre Benjamin et sa plaque picot verte. Il a du mal à démarrer sur les services et se prend des coups de plaque et de grands tops coup droit dans le revers. La messe est dite.

Il reste 2 oppositions pour essayer de soigner le goal-average. Kéké, sans jambes mais sur un coup, domine Philippe. Tonight, pas dedans, perd le premier set contre Didier. Il resserre bien le jeu mais s’incline aux avantages et se blesse au mollet à la fin du 2ème. Cela ne l’empêche pas de faire jeu égal au 3ème et de le perdre aussi aux avantages.

Défaite 5-9 au final et quelques regrets. Ça aurait pu le faire si on avait marqué plus vite !

Les points : Kévin CHERIE : 2. Anthony DELORME : 1,5. Alexis PRAT : 1. Loïc BOUILLOUX : 0,5

Départementale 1 : LJTT 2 – HBTT 2 : 3 – 15

9-8-8-7 contre 11-10-8-5
Défaite 15-3 ,c’est un résultat logique mais sévère par rapport aux
prestations données.

Malgré de bons matchs, les jeunes Jules et Val n’arrivent pas à
scorer, courage ça va venir !

Stéphane et Pat ont été les plus coriaces mais décevant aussi.
PAT1
STEPH1
VAL1
JULES0

Départementale 2 : SVTT 2 – LJTT 3 : 7 – 11

En attente du résumé du capitaine

Départemental 2 : LJTT 4 – Saint Denis 4 : 5 – 13

Sixième journée pour l’équipe 4 (Camille, Sacha, Bobby et Arnaud) à St Etienne contre Saint-Denis 4.

Les 2 équipes sont à égalité de points au championnat et c’est un match qui peut assurer le maintien en D2 si l’une des 2 équipes gagne.

Le match est équilibré sur le papier même si St Denis a un léger avantage : 564-566-580-645 contre 501-511-528-586 pout St Etienne.

Les jeunes Camille et Sacha débutent la partie. Camille s’impose 3 sets 0 alors que Sacha perd 1 set à 3 en étant pas si loin du niveau de son adversaire.

Entre en piste Bobby et Arnaud qui butent tous les 2 sur les Chaumont père et fils (0-3 et 2-3).

Camille qui affiche un bon niveau remet le couvert et remporte son deuxième match 3-0. Mais Sacha qui se défend bien n’a pas de réussite et perd à la belle (2-3).

Bobby et Arnaud n’arrivent pas à  rentrer dans la partie et perdent à nouveau leur match.

2-6 avant les doubles, seule Camille permet à l’équipe de surnager… Ce serait bien de se réveiller pendant les doubles et essayer de recoller au score !

Mais la paire Camille-Bobby (0-3) et la paire Sacha-Arnaud (1-3) boivent la tasse !

2-8 après les doubles, il faudrait un petit miracle pour obtenir la victoire…

Malheureusement, le match ne bascule pas :

Camille qui reste à un bon niveau ne parvient pas arracher une nouvelle victoire : 2 défaites 1-4,

Sacha malgré un jeu en progression doit encore apprendre : 2 défaites 0-3,

Bobby qui n’a pas pu assez utiliser ses revers foudroyants décroche une seule victoire (3-1),

Arnaud remporte ses 2 derniers matchs 3-0 mais le réveil est trop tardif !

Au final, défaite 5-13 sans avoir démérité : le score est un peu sévère (571 points à 631 pour St Denis). Le maintien n’est donc pas assuré et il faudra encore attendre…

Remerciements aux adversaires pour leur bon état d’esprit et place au bon casse-croûte avec la fameuse quiche (fourre-tout 😉 de Bobby (n’est-ce pas Steph !) et le super moelleux au chocolat de Camille… aussi, la bonne humeur de l’équipe 4 n’est pas encore entamée 😉

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Résultats en demi-teinte mais quand il manque le meilleur joueur en 1, il faut aller piocher dans les équipes inférieures et forcément…
Il ne reste donc plus qu’un seul joUeur n’ayant pas encore connu la défaite cette saison au LJTT..