Championnats de l’Ain et titre par équipe

Cette saison 2021/2022 s’achève. Il doit bien rester un ou deux tournoi pour les plus courageux mais toutes les compétitions départementales sont terminés.

Le LJTT a organisé les trois derniers évènements de l’année : les championnats de l’Ain Jeunes le samedi 21 mai , les championnats de l’Ain séniors le dimanche 22 mai, et la journée des titres par équipes le samedi 28 mai. Petit zoom sur cette fin de saison.

Championnats de l’Ain Jeunes :

Un peu plus de 130 jeunes étaient rassemblés au gymnase de Saint Etienne du Bois pour se disputer le titre de champion de l’Ain dans chaque catégorie. Les clubs de Mézériat et de l’Abergement Clémencia se sont particulièrement illustrés lors cette exercices, raflant plusieurs podiums. Félicitations à eux.

Malheureusement pour nos jeunes pousses, aucune médaille n’aura été glané. Tombant tous sur le numéro 1 de la compétition après les phases de poules, ils n’auront pas eu la chance de titiller les joueurs de milieu de tableau qui étaient à leur portée.

Championnats de l’Ain séniors :

64 joueurs pour cette édition 2022 des championnats de l’Ain séniors. Le numéro 1 du département et du club Alexis Martinez était en vacances à l’étranger. Il n’aura pas pu défendre son titre. Dur de prendre la relève pour les autres joueurs stéphanois.

Malgré les statistiques, deux médailles repartent dans la besace du LJTT. Tout d’abord en double féminin, Sylvie Mazué-Meunier associée à Marguerite Lafleche de l’AS Bressane remporte une médaille de bronze !

Côté double messieurs, la paire numéro 1 du club, Kévin « Kéké » Chérie et Alexis « Patatraque » Prat parviennent à se hisser en finale mais buteront à la belle contre la paire Mézériati composé de Louis Peutin et Alban Pochon, futur finalistes de l’épreuve en simple.

Titre par équipe :

Deux équipes concourraient dans cette épreuve, l’équipe 2 en départementale 1 contre Oyonnax 1 et l’équipe 3 en départementale 2 dans un combat tripartite avec Feillens et Lagnieu.

Malheureusement pour la 3, le niveau était très relevé. Ils ont réussi à arracher le nul sur Lagnieu mais non pas pu résister la jeunesse de Feillens emmené par leur leader Jean-Michel Lebay. Ces derniers remporteront le titre de champion de l’Ain de départemental 2.

L’équipe 2 effectue un grand match contre un adversaire très costaud. Je laisse le capitaine nous faire le résumé de la rencontre :

LA RECOMPENSE D’UNE BELLE SAISON POUR LA 2.

La réserve arrache le titre de champion de D1 au terme d’un match nul.

La montée de la 2 en PR étant acquise, il restait un titre à aller chercher face à l’autre équipe gagnante de sa poule : le SEL Oyonnax 1.

Composée habituellement d’un jeune leader et de 3 joueurs en reprise après de longues années de coupure, la formation haut-bugiste se présentait sans Patrick Massot (990). Christian Héritier (747) le remplaçait. Or, selon le règlement sportif, il n’était pas qualifié pour jouer car il fallait avoir joué au moins 2 tours dans la phase.

Les stéphanois pouvaient refuser sa participation et se voir démarrer avec 5 points. Chose qu’ils ne firent pas mettant à l’honneur leur fair-play et l’envie d’en découdre face à une équipe complète.

Comme à son habitude, Le LJTT lançait ses leaders Tonight (1169) et Val (948) pour essayer de marquer en premier. Très appliqués et sérieux, ils ne laissaient qu’un set respectivement à Ly Minh Hao (846) et Christian.

Jules (825) et Arnaud (849) chutaient d’entrée face aux deux hommes forts oyonnaxiens : Lionel Renebon (956), ancien joueur de Pont de Vaux et Chan-Charlie Heng (1159).

Le tour 2 inversait les oppositions mais ressemblait comme un jumeau au premier. Les logiques étaient respectées. Les deux équipes étaient donc dos à dos (4-4) avant les doubles.

Ceux-ci semblaient être décisifs dans la perspective du gain du match. Arnaud et Val, de plus en  plus complice sur cet exercice, se défaisaient tranquillement d’une paire Heng-Héritier trop déséquilibrée. Le break était à deux balles de se faire pour Tonight-Jul. Menant 2 sets à 0 et à 9-9 dans le 3ème, les stéphanois commettent des erreurs et laissent échapper une victoire qui leur tendait les bras.

Après une inversion malencontreuse des compos, rectifiée par la charmante JA Isabelle Pauget, le combat des « costauds » allait avoir lieu ! Tonight, très méfiant pour l’avoir joué il y a de nombreuses années, empêchait Lionel de développer ses attaques et le passait 3-0. Val, en rut total pendant 5 sets, faisait un match plein et faisait douter Charly pour échouer 9-11 à la belle. Dommage pour sa perf et pour un break ! Une nouvelle différence pouvait se faire dans les deux confrontations de ce tour 4 : Arnaud était favori contre Christian. Or, le rythme hâché, le picot mi-long et les gestes peu orthodoxes du haut-bugiste perturbaient notre jeune en manque d’expérience sur ce type de jeu. L’égalité 7-7 était assurée par un Jules agressif et motivé, retrouvant ses attaques et ses défenses face à Minh Hao.

Le tour 5 augurait de notre victoire finale car 3 matches nous semblaient promis. Val, dans un grand jour, balayait facilement Lionel. Mais Tonight rendait sa pire copie de la saison (0-3) contre Charly. Sa seconde défaite de la phase…

A 8-8, nos deux plus jeunes pouvaient encore offrir le titre à Sainté. Jules, très énervé, et, à l’instar d’Arnaud, tombait dans les filets de Christian. Arnaud n’avait pas le choix de gagner pour nous faire décrocher le match nul puis compter le nombre de sets pour déterminer le vainqueur ! Or, sans le savoir avant de démarrer son match, son équipe possédait 3 sets d’avance. Une victoire, même 3-2, nous assurait donc le titre. Arnaud était dans le coup d’entrée. De son aveu, le jeu de Minh Hao lui convenait. Il remportait le 1er  et le 2ème set, cédait de peu le 3ème et déroulait le 4ème. Ses co-équipiers venaient le féliciter pour ce joli match mais, à cet instant, ne savaient pas s’ils étaient vainqueurs ou perdants de ce nul hyper équilibré. Le doute était levé rapidement par la JA : 34 sets gagnés par le LJTT contre 32 par le SELO. Les joueurs pouvaient laisser éclater leur joie !

Un premier titre par équipes pour Valentin, Jules et Arnaud ! Et peut-être aussi pour le vétéran Tonight, qui n’a pas la mémoire de nos éléphants Bobby, JPO et Patrick… 😉

Et surtout, une accession à la Pré-Régionale qui sera l’occasion de progresser et d’acquérir de l’expérience pour notre jeune garde.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires