Ljtt

jl.jpg4OXXO.jpgMOULIN.jpg2ALIZE.jpgDELTASPORTb2.jpgDELTASPORTb.jpgbistrotboucher1.jpg30villageois.jpg7boucheriedumarche1.jpg7boucheriedumarche.jpgcochonou.jpgso.jpg1DORREGO2.jpgpernici1.jpgeuropegarage2.jpgbistrotboucher3.jpg0FBBP.jpg5soto.jpgSBE.jpg101ORIGINALE.jpgjustin2.jpgcochonou3.jpg19barbet.jpgjustin1.jpg21topcoiffure.jpggavand.jpgcochonou2.jpglacroix.jpgveylon.jpgGEVREY12.jpg43creanove.jpgTEREVA1.jpgMABEO2.jpgpernici2.jpg14luquet.jpg42AINHABITAT.jpgkia2.jpgDELTASPORTb3.jpg8cA.jpgeuropegarage.jpgSBE2.jpg11FRETEXPRESS.jpg5 MAIRIE.jpgMABEO1.jpg119barbet.jpg1DORREGO.jpgGEVREY13.jpgTEREVA2.jpg43AINHABITAT.jpgGROUPAMA2.jpgTEREVA3.jpgorange.jpg31CIRA.jpgbistroboucher.jpgjustin.jpg40AINHABITAT.jpg5 cycle co.jpgOXXO.jpgMABEO3.jpgkia1.jpgGEVREY120.jpgGROUPAMA3.jpgmangettes.jpg0bar.jpg0AZ.jpgGEVREY3.jpggros1.jpg

Top_12_interne

TOP 12 interne LJTT et Voeux

Comme de coutume au LJTT, l’année redémarre par le top12 interne suivi des vœux du président.
Le tournoi s’est particulièrement bien déroulé avec une bonne ambiance et un vainqueur surprise : Vincent CALAMAND. Il fait tomber de son piédestal Alexis MARTINEZ que tous les pronostiqueurs donnaient largement favori.

Thumbnail image
La compétition était coupée en 2 phases : 5 matchs le vendredi soir où les 2 têtes de série sont sorties logiquement invaincues sans être inquiétées par les 10 autres participants pourtant très motivés. Pas de surprise à se mettre sous la dent. Le seul petit événement est la victoire d’Anthony DELORME sur Alexis PRAT. Ce dernier brûle un joker qui va lui coûter cher au classement final.
A minuit et après quatre heures de compétition, certains joueurs sont fatigués et vont se coucher. Ce n’est pas le cas de tout le monde et la coupe du monde de coinche commence pour des parties interminables qui s’achèveront au lever du jour !! A ce jeu là, c’est la doublette Framboise alias Loïc BOUILLOUX et Pied de vigne alias Kéké qui l’emporte. Cela laisse présager pour eux une grande deuxième phase au top 12.
14 heures, c’est reparti pour la deuxième phase avec 6 matchs au programme pour chacun. L’organisation est parfaite bien menée par notre juge arbitre local agréé par la fédération française de St-Etienne du Bois : Bobby le vrai.

Thumbnail image

La fatigue est aussi vite oubliée grâce aux responsables de la commission manifestation qui ont tout prévu pour mettre les joueurs dans les meilleurs conditions. 1664, Heineken, bière de noël.... Ils ont vraiment pensé à tout.

Thumbnail image

30 matchs sans réelle surprise. A chaque fois, le joueur mieux classé s’impose devant son adversaire. Les seuls fait marquants du jour sont les victoires importantes de Loïc BOUILLOUX sur Tony DELORME et de Mathieu BUTHOD sur Stéphane GUILLEMIN.
La finale attendue se déroule devant un public nombreux. On s’attendait à du beau spectacle entre les numéros 1 et 2 du département mais fatigué par tout les événements du week-end, Alexis n’a pas pesé lourd et pris une belle claque 3-0. Vincent était le plus fort cette fois-ci. Il démontre qu’il peut gagner autre chose que le concours de la glacière. Pour Alexis, il perd aux cartes, il perd au ping : La passation de pouvoir.

Thumbnail image
Bilan individuel
1er : Vincent CALAMAND : 11V. Très affuté par des heures de musculation, Vinc a atomisé tous ses adversaires. Il adore les compétitions du format top 12 où le physique et la récupération sont primordiaux. Il va débuter la deuxième partie de saison en pleine confiance : ça va faire mal.

Thumbnail image
2ème : Alexis MARTINEZ : 10V. Survol total des 10 premiers matchs avant de buter sur un roc. Contrairement à ses habitudes, il a mal abordé sa finale ou il s’est montré fébrile et nerveux. Une défaite qui ne remet pas en cause évidemment son immense talent. Rien n’est jamais acquis, il va falloir remettre le short d’entrainement.

Thumbnail image
3ème : Kévin CHERIE : 9V. Un peu moins affûté que le vainqueur, il réalise tout de même un excellent top 12 en ne s’inclinant que contre « les 2 gros ». Son service et son toucher de balle lui ont permis de faire la différence contre les joueurs moins chevronnés.

Thumbnail image
4ème : Loïc BOUILLOUX : 7V. La surprise de ce top 12 puisqu’il grappille deux places par rapport à son numéro. Il a démontré surtout une capacité de récupération étonnante entre les matchs et surtout entre les 2 phases !! Sa principale caractéristique est la combativité et il est récompensé.

Thumbnail image
5ème : Anthony DELORME : 7V. Une place à la hauteur de son talent et de sa technique irréprochable. Une défaite contre Loïc lui coute la 4ème place. Son principal axe de travail pour les semaines à venir sera d’améliorer sa condition physique qui en a pris un coup suite aux fêtes.

Thumbnail image
6ème : Alexis PRAT : 7V. Le malchanceux du jour puisqu’il termine dernier de la triangulaire pour la 4ème place. Il est très complet dans son jeu mais irrégulier. Il alterne les périodes actives et passives et cela lui coute parfois des sets. Son top 12 n’est pas au niveau de ses attentes, mais il est loin d’être catastrophique.

Thumbnail image
7ème : Jonathan GUERRIER : 5V. Notre recrue estivale a fait trembler les numéros 4-5-6 grâce à son jeu spectaculaire et engagé mais sans réussite. Il n’a pas été récompensé de ses efforts mais quand on mène 2 sets 0 sur Loic par exemple, il faut savoir porter l’estocade et gagner. Lui et ses frères ont apporté en tous cas un plus au LJTT de par leur sympathie et leur fraicheur.

Thumbnail image
8ème : Patrick CALLAND : 4V. Un peu à l’image de Jonathan, l’ancien du tournoi a pris des sets à la plupart des joueurs mieux classés mais défaille au moment clé des matchs. Des services à risques qui ont beaucoup gêné mais avec un peu trop de déchets sur certains matchs. Il s’impose tout de même sur les 4 aux classements inférieurs. Résultat logique donc.

Thumbnail image
9ème : Mathieu BUTHOD : 3V. La révélation de la phase 1 du championnat a joué légèrement blessé et n’a donc pas pu faire mieux que 9ème. Il a déjà fait d’énormes progrès mais il y a encore de la marge avec par exemple son revers qu’il n’utilise quasiment jamais. Ses services sont aussi largement perfectibles. Mais il n’a que 14 ans ... Peu de joueurs du LJTT peuvent se targuer d’avoir participé au top 12 à cet âge. Contrairement à d’autres, il peut espérer finir plus haut dans le classement dans le futur.

Thumbnail image
10ème : Stéphane GUILLEMIN : La saison de chasse se termine et le sanglier du jura n’a pu sauver sa peau que sur 2 matchs. Les autres chasseurs lui ont réglé sont compte. Toujours aussi généreux dans l’effort, il souffre néanmoins de grosses lacunes en retour de services. C’est son axe de travail N°1 pour les mois à venir.

Thumbnail image
11ème : Arnaud POCHON : Il évite la cuillère de bois au dernier tour contre Léo en s’imposant à la belle. Il a montré de belles dispositions devant la table mais également lors de l’after qui restera dans les anales. Il est tout jeune dans le ping et continue une progression régulière. A suivre les prochaines saisons.

Thumbnail image
12ème : Léo DUMERY RAYNAUD. Appelé au dernier moment pour pallier l’absence de Jean Luc PRODANU, il a fait mieux que de la figuration. Plusieurs matchs perdus à la belle comme notamment celui sur Alexis PRAT ou il mène 2-0. Il peut donc logiquement être déçu de sa place au vu de ses prestations mais le tennis de table est parfois cruel. La différence se fait souvent au mental, il faut davantage d’agressivité pour Léo. Mais lui aussi n’a que 15 ans et il continue son apprentissage !!

Thumbnail image
Le président a ensuite brillamment présenté ses vœux à l’assistance. Clair, net et précis : on en attendait pas moins de lui. Les objectifs pour 2018 sont fixés : du jeu, des victoires, de la bonne humeur et de la convivialité.... Et la santé.

Thumbnail image
Après avoir remis les récompenses aux joueurs et chanté l’hymne du club, direction le vin d’honneur puis l’after N°2. Mais ça, c’est une autre histoire.

Thumbnail image
Reprise du championnat le 19 janvier. Bonne année à tous.

Stage LJTT du 3 janvier

Le mercredi 3 janvier a eu lieu le premier stage de la saison 2017-2018 organisé par le LJTT et dirigé par Marie-Charlotte HUEBER. 9 jeunes étaient de la partie au gymnase de St Etienne. 

Le matin a été consacré au travail du top CD sur différente balles, ainsi que la frappe. 

stage janvier

Le midi, pause bien méritée où chacun avait apporté son casse-croûte. Occasion idéale pour un petit moment convivial entre les jeunes. 

L’après midi, les jeunes ont travaillé les services, les remises de service ainsi que du jeu à la table. 

stage janvier 3

Au final, une très bonne journée où chacun a bien progressé. 

À très vite sur un autre stage. En effet, d'autres journées pourraient être organisées lors des vacances scolaires. Rappelons que le LJTT a décidé la gratuité totale de ces stages pour les jeunes du club.

Vous êtes ici : Accueil