TOP 12 LJTT 2019-2020

La 34ème édition du top 12 n’offrait pas un plateau de joueurs exceptionnel même si les N°1 – 3 et 4 du LJTT étaient bien présents. Plusieurs têtes d’affiche du club avaient renoncé à participer à cette compétition pour diverses raisons. Plus de 1500 points séparaient donc la tête de série N°1 et le 12ème qualifié repêché de dernière minute ! De gros écarts donc mais une belle ambiance et une journée fort sympathique pour tous.

Grosse surprise avec la révélation d’un jeune joueur Valentin BUIRON qui créait la sensation en montant sur la 3ème podium.

Alexis MARTINEZ remporte facilement la compétition en cédant tout de même un set à son dauphin Kévin CHERIE.  

1er Alexis MARTINEZ : Il ne s’est pas fait beaucoup violence et gagne presque sans transpirer (sauf contre Kévin).

Il a par contre beaucoup souffert dans un match main gauche où il a vite montré ses limites. Il a réussi à s’en sortir miraculeusement et voit le bout du tunnel après un combat plein de rebondissement.  

2ème Kévin CHERIE : Il monte logiquement sur la 2ème marche du podium en remportant 9 matchs 3 sets à 0. Sinon victoire 3-1 contre Alexis PRAT et défaite 1-3 contre l’autre Alexis.

3ème Valentin BUIRON : N°7 au départ, Val’ réussit l’exploit d’obtenir une belle médaille de bronze qui récompense son investissement et sa motivation. L’avenir du club assurément : d’un point de vue sportif mais aussi en tant que dirigeant car il a toutes les qualités pour réussir. On voyait bien ses progrès à l’entrainement depuis septembre, mais il n’arrivait pas à concrétiser en match. C’est chose faite. Alexis PRAT qui le forme et l’entraine régulièrement en a fait les frais. Espérons que c’est le début d’une grosse phase 2.

4ème Alexis PRAT : Tournoi moyen pour Patatrak qui se remettait tout juste d’une bonne grippe. En manque d’entrainement, il doit se contenter d’une 4ème place. Il a du temps pour revoir les réglages puisque le championnat ne reprend que  le 7 mars.

5ème Patrick CALLAND : 1er des vétérans, c’est déjà pas mal. Comme d’habitude, ses services lui ont rendu de fiers services et permis de se sortir de situations parfois mal embarquées.

6ème  Sébastien MILLET : timide en début de journée, T est monté en puissance pour finalement arracher une place en phase avec ses attentes. Moins mobile que par le passé, il ne lâche cependant jamais rien. Ce n’est pas un dégonflé.

7ème  Stéphane GUILLEMIN : Il a fait un gros début de saison avec plusieurs perfs à 9 et 10 et on s’attendait à mieux de la part du sanglier du Jura. Ce n’était pas son jour. Il a tapé aussi fort que d’habitude mais oublié qu’il faut viser la partie de table bleue derrière le filet.

8ème Christophe DUBOIS : Jour de gloire pour notre président qui a brillé de mille feux ce samedi et obtenu une belle place d’honneur. On ne l’avait pas vu à un tel niveau depuis des lustres. Il a même fait vaciller des joueurs plus forts que lui habituellement et aurait même pu finir plus haut dans le classement. Encourageant pour la suite de la saison.  

9ème Arnaud HUART : Encore un espoir du LJTT qui se révèle de jour en jour. Il est agréable, motivé, apprend très vite et à une très bonne mentalité. Un joueur à suivre dans le futur. On va entendre parler prochainement c’est sûr.

10ème Arnaud POCHON : Une matinée catastrophique avec 0 victoire. Il n’est pas du matin. Par contre, pour faire des conneries en fin de soirée, ce n’est pas le dernier !! Deux victoires  aux tours 9 et 11 sauvent son tournoi. Ouf, il a frôlé la cuillère de bois.

11ème Sylvie MAZUE MEUNIER : La seule féminine de cette compétition vivait sa première participation au top 12 (tout comme Arnaud H et Valentin). Cela suffisait déjà à son bonheur mais elle a ferraillé dur toute la journée pour gagner un match et parvient à ses fins contre Bobi le vrai. Battante et très adroite, elle met la balle sur la table mais manque de puissance pour finir les points. Des progrès significatifs tout de même cette saison.

12ème Robert MARTINEZ : A 64 ans, Bobi faisait figure de dinosaure et il a logiquement souffert physiquement. Quelques sets arrachés mais pas de victoire. Les MARTINEZ père et fils encadrent donc  le tableau des résultats. L’un est au sommet de la gloire, l’autre sur le déclin même si la passion est toujours bien présente. Notre joueur charismatique et emblématique va réagir et évidemment, on risque de le retrouver encore l’année prochaine pour la prochaine édition.

La commission manifestation a bien travaillé pour satisfaire tous les joueurs et visiteurs avec une buvette qui a bien tourné.

Très bon repas le midi au picpoul

et bonnes pizzas le soir offert par le club.

  

4
Poster un Commentaire

le plus récent le plus ancien le plus populaire
Président

Merci à Pat et Val pour l’organisation…
PS : Pat, y’a pas de photo de toi. Je crois que les filles en ont une !!!!!!

Pat

Les filles en ont plein de photos de moi mais je ne pouvais vraiment pas les mettre. Surtout celles avec ta femme..

cialis generic

cialis vs levitra vs uprima
cialis information viagra vs cialis contact
cialis 20mg
– legal cialis
cialis addiction

Henrycyday

Ahmedabad, in western India, is the largest city in the state of Gujarat. The Sabarmati River runs through its center. On the western bank is the Gandhi Ashram at Sabarmati, which displays the spiritual leader’s living quarters and artifacts. Across the river, the Calico Museum of Textiles, once a cloth merchant’s mansion, has a significant collection of antique and modern fabrics.

Ahmedabad