Vœux et top 12 interne

Nouvelle formule cette année pour les vœux du LJTT qui se sont passés en apéritif du top 12 interne plutôt qu’en digestif. Notre président Christophe avait convié toute la grande famille du ping stéphanois pour célébrer comme il se doit cette nouvelle année.

Au programme : discours light puis galette des rois qui l’était un peu moins. Des rois à foison !! Il est assez rare de rencontrer autant de monarques en si peu d’espace.

Et ça, c’était juste avant de rentrer dans l’arène. Car la suite de la soirée c’est passée au gymnase pour les qualifications du top 12.

Il restait à décerner 4 tickets pour le 8 février ou 12 joueurs du LJTT s’affronteront dans le tournoi final. Et il y a eu des surprises. La première, c’est que la buvette est tombée en rupture de stock laissant les clients désemparés et obligés d’aller voir les derniers matchs de la soirée.

En poule 1 : Aucun souci pour Valentin BUIRON qui s’impose sans trembler. C’est une qualification méritée pour notre jeune espoir qui s’investit de plus en plus pour le club. Nicolas BERNARD qui avait des ambitions n’a rien pu faire mais se console en se classant premier remplaçant. Il faudra compter sur l’absence de l’un des 12 pour participer à la fête.

0% de victoire pour Thierry. Une prestation sans consistance.

En poule 2, ça a ferraillé dur mais Robert MARTINEZ, grâce à sa grande expérience, remporte le combat contre Sylvie MAZUE MEUNIER toujours aussi volontaire.

Celle deuxième remplaçante devra compter sur une grosse gastro pour faire le top 12.  

C’est en poule 3 que la plus grosse surprise est arrivée. Jules ARBANT, révélation de la phase 1, s’est fait surprendre par un futur grand du LJTT : Arnaud HUART. En pleine progression, celui-ci va pouvoir poursuivre son apprentissage en rencontrant les joueurs chevronnés du club.

En poule 4 : Christophe DUBOIS, roi des galettes, roi du LJTT mais aussi roi du ping dans les années 80 renait de ses cendres et parvient à éliminer Arnaud POCHON !! Il va falloir se méfier de lui au tournoi final car apparemment, le père noel lui a amené un bras. Jour de gloire pour lui qui est si souvent passé à 2 doigts de la qualif.

Les 12 qualifiés

MARTINEZ Alexis      
CALAMAND Vincent      
CHERIE Kévin      
PRAT Alexis      
BOUILLOUX Loïc      
GUILLEMIN Stéphane      
CALLAND Patrick      
MILLET Sébastien      
BUIRON       Valentin
MARTINEZ       Robert
HUART       Arnaud
DUBOIS       Christophe

2
Poster un Commentaire

le plus récent le plus ancien le plus populaire
Capitaine double

Que de belles photos Patrick. Tu as du talent ! Pense à une reconversion 😉

Pat

VVVVVVVV😄VVVVVVVV